Communale du 25 Octobre : «Mamy», l’épouse de Karim Keïta candidate. Sa sœur aussi !

femme de KarimMamie ou Mamy ! Ainsi l’appelle-t-on affectueusement en famille, il s’agit au fait de Mariam Sidibé, la fille du président de l’Assemblée nationale du Mali, belle-fille du président de la République du Mali. En clair, Mamy est l’épouse du fiston national, l’honorable Karim Keita, fils du président de la République du Mali et beau-fils du président de l’Assemblée nationale.

Mme Keita  Mariam Sidibé est candidate aux élections  locales, du moins à encore l’information relayée par le site Web Mali24. Elle est candidate en  Commune II du district de Bamako, notamment  sur la liste RPM-Codem-Adema-Mpr- Asma  et «la Voix du Peuple », indiquent les confrères de Mali24info. Sa candidature a été déposée jeudi 10 septembre 2015 au gouvernorat du district de Bamako, confirme la même source. Et ne reste que sa validation !

Cette  candidature de la fille du président de l’Assemblée nationale du MALI n’est qu’une demi-surprise. La prétendante avait été longtemps annoncée pour la mairie centrale du district. 

Mamy « est candidate au nom de  son association « La voix du peuple ». Rassure le site  Mali24Info. Et c’est au nom de la même association que le fiston national, son époux,    a été élu  député de la commune II en 2013. Si  son élection  avait de quoi  susciter un débat national, rien ne semble non plus empêcher celle de son épouse. Ce, au regard des circonstances  les moins floues dans  lesquelles l’honorable Karim Keita a été élu député.

De sources bien introduites Mme  Keita est accompagnée  de sa sœur, une certaine  Fatoumata Sidibé, dans cette course pour  la mairie de la commune II. Elles sont toutes les deux candidates au nom de l’association « La voix du peuple ».  

Ce qui titille quelque peu, c’est que le peuple devant les élire, à savoir les populations de la commune II, n’est  pas encore au parfum de leurs candidatures. De sources  bien  introduites les deux dames ont  laissé leurs empreintes sur la liste de candidature, raison pour laquelle elles n’ont pas été vues lors de la signature de la liste. «La Famille» n’a décidemment pas fini de nous surprendre.

Djibi Karim

Source: La Sentinelle

Laisser un commentaire