Foot: Egypte et Sénégal à la CAN 2017, le Mali y est presque

000_bi6fl_0Les équipes d’Egypte et du Sénégal ont rejoint celles de l’Algérie, du Cameroun, du Maroc et du Gabon, en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Les Maliens sont également tout proches d’une qualification à la CAN 2017 de football.

On connaît désormais six des seize équipes qui vont disputer la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football, prévue du 14 janvier au 5 février au Gabon.

Les sélections égyptienne et sénégalaise ont décroché leur qualification pour la CAN 2017, ce 4 juin 2016, durant l’avant-dernière journée des éliminatoires. Elles ont ainsi rejoint celles de l’Algérie, du Cameroun, du Maroc et du Gabon.

Fin de la traversée du désert pour les Egyptiens

Pour les Egyptiens, la traversée du désert est finie. L’équipe d’Egypte retrouve en effet la CAN, après avoir manqué les trois dernières éditions (2012, 2013, 2015). Un comble pour les septuples champions d’Afrique qui avaient gagné successivement les CAN 2006, 2008 et 2010.

Les « Pharaons » ont assuré leur place au Gabon en gagnant 2-0 en Tanzanie. Tanzaniens et Nigérians ne peuvent ainsi plus rattraper les Egyptiens en tête du groupe G.

Pour rappel, les équipes classées premières de chaque groupe sont qualifiées pour la CAN 2017, tout comme les deux meilleurs deuxièmes de ces éliminatoires.

Le sans-faute du Sénégal

Côté sénégalais, c’est un sans-faute avec une cinquième victoire en cinq matches. Avec leur succès 2-0 au Burundi, les « Lions de la Téranga » sont allés prendre les points qui leur manquaient pour assurer leur place en phase finale.

L’autre rencontre du groupe K s’est conclue par une défaite 1-0 des Nigériens en Namibie.

Le Mali quasiment qualifié

Dans le groupe C, le Mali a quasiment assuré sa qualification grâce à un succès 3-0 au Soudan du Sud. Avec 13 points, les Maliens dominent leurs rivaux et finiront sans doute, au pire pour eux, parmi les deux meilleurs deuxièmes.

Les « Aigles » seront peut-être même qualifiés dès le week-end prochain, si le Bénin ne gagne pas face à la Guinée équatoriale ou est disqualifié.

La Fédération béninoise (Fébéfoot), suspendue mi-mai par la Fédération internationale (Fifa), est en effet en sursis. La Fébéfoot doit élire un nouveau président avant le 11 juin. Sinon, la Fifa sévira à nouveau et empêchera ainsi les « Ecureuils » de disputer la fin des éliminatoires.

La Guinée Bissau, surprise de ces éliminatoires ?

A noter enfin la performance de l’équipe de Guinée Bissau, ce samedi. Vainqueurs 3-2 des Zambiens, les Bissau-Guinéens ont fait un pas vers leur première participation en Coupe d’Afrique. Les lusophones seront mêmes assurés d’aller au Gabon si les Kenyans battent les Congolais dans le groupe E de ces éliminatoires.

Dix matches restent à jouer, ce 5 juin, dans le cadre de cette avant-dernière journée. Notamment Liberia-Togo (groupe A), Madagascar-RD Congo (groupe B), Comores-Burkina Faso (groupe D) et Swaziland-Guinée (groupe L).

Laisser un commentaire