Le Mali réinstaure l’état d’urgence pour dix jours

Gouvernement-conseil-des-ministres-300x190A l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire réuni lundi, le gouvernement malien a réinstauré pour dix jours l’état d’urgence, mesure qui avait été levée à la fin de mars, face aux menaces sur la sécurité du pays, régulièrement victime d’attaques djihadistes. L’état d’urgence a pris effet « sur toute l’étendue du territoire national » à compter de lundi 4 avril à minuit, a annoncé par la voie d’un communiqué officiel le gouvernement.

L’état d’urgence avait été proclamé une première fois pour dix jours au soir de l’attaque de l’hôtel Radisson Blu de Bamako par des islamistes, le 20 novembre 2015 (20 morts outre les deux assaillants tués). Il avait de nouveau été imposé en décembre pour une nouvelle période de dix jours.

Une source de sécurité malienne a estimé que la mesure pourrait aider la suite de l’enquête sur les attaques par des djihadistes de la station balnéaire de Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire en mars. Le cerveau présumé de ces attaques est de nationalité malienne. Et deux suspects maliens ont été arrêtés en mars dans le nord du Mali puis conduits à Bamako, où ont séjourné récemment des enquêteurs ivoiriens, d’après des sources de sécurité.

Source: Le monde

Laisser un commentaire